Europa Laica estará presente en el coloquio internacional en homenaje a Giulio Cesare Vanini el próximo sábado 9 de febrero en Toulouse (Francia)

Le 9 décembre 1905 était votée la loi de Séparation des Eglises et de l’Etat qui allait jusqu’au bout de l’œuvre de sécularisation initiée par la Révolution française et les philosophes des Lumières. Elle proclamait comme principe institutionnel que « La République assure la liberté de conscience ». Jean Jaurès pouvait ainsi dire : « La loi de séparation, c’est la marche délibérée de l’esprit vers la pleine lumière, la pleine science et l’entière raison ». Trois siècles auparavant, un moine curieux en tous les domaines du savoir, mais aussi engagé dans les conflits confessionnels de l’Europe baroque reniait tour à tour le catholicisme et le protestantisme, avant d’opérer un rejet radical de la religion dans son principe même. Il s’appelait Giulio Cesare Vanini. L’étude de ses oeuvres permet de dégager les grandes lignes d’une philosophie résolument matérialiste et considérée par les dévots ou les libertins du Grand Siècle comme un des premiers témoignages de l’émergence de l’athéisme moderne. Il était un pionnier des Lumières. Il était de ceux qui posaient les premiers jalons de ce qui se concrétisera dans la loi de 1905 et qui reste toujours d’une actualité aiguë. Vanini, comme Etienne Dolet, comme Giordano Bruno, comme Michel Servet et comme beaucoup d’autres ont perdu la vie dans leur quête passionnée au service de l’émancipation de l’humanité et pour que triomphe la Raison.

Programme du colloque du samedi 9 février 2019

Hôtel du Département – Pavillon République
1, Bd de la Marquette – Toulouse (Métro Canal du Midi)

« La marche délibérée de l’esprit vers la pleine lumière, la pleine science et l’entière raison » (Jean JAURES)

Colloque animé par Gilbert Cousteaux, magistrat honoraire, et Pierre Gueguen, président de la LP31
14h30 :
• Allocution de bienvenue par le président du Conseil départemental, Georges MERIC

14h45 :
I – Le doute face au dogme
• Pierre GUEGUEN, président de la Libre Pensée 31
Giulio Cesare Vanini, la pensée matérialiste en devenir
• Maria MANTELLO, présidente de l’Associazione Nazionale del Libero Pensiero “Giordano Bruno” (Italie)
La pensée de Giordano Bruno
• Jean-Claude BARBIER, secrétaire général de l’Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens
Et si les religions laissaient la place aux cultures religieuses ?

Débat avec la salle (15’)

15h45 :
II – La recherche scientifique face à la Vérité révélée
• Jean-Sébastien PIERRE, président de la Fédération nationale de la Libre Pensée
Science et Humanisme
Francisco DELGADO, Europa Laica (Espagne)
Miguel Servet

Débat avec la salle (15’)

16h30 :
III – Le poète et le philosophe, liberté de conscience et liberté d’expression
• Dr Ata ALSAWHI, Association du Croissant Fertile
Lumières arabes : Abul-Alâ Al Maari, poète et penseur syrien du XIe siècle
• David GOZLAN, secrétaire général de la Fédération nationale de la Libre Pensée
Etienne Dolet, la pensée humaniste en action
• Serge PEY, poète d’action
• Christian BERNARD, directeur du Printemps de Septembre

Conclusion et pot de l’amitié.

Print Friendly, PDF & Email

También te podría gustar...